Comment installe-t-on un monte-escalier ? | Stannah

080026082

Appelez gratuitement

Comment installe-t-on un monte-escalier ?

Écrit par Stannah

Un monte-escalier ne nécessite pas des travaux de rénovation ou de construction considérables. Il y a toutefois quelques éléments à prendre en compte avant son installation.

Vous comptez faire installer un monte-escalier chez vous ? Félicitations, vous êtes sur le point de retrouver votre indépendance et votre liberté de mouvement. 

Les personnes à mobilité réduite trouvent qu’un monte-escalier leur est très utile dans la vie de tous les jours, surtout lorsque monter et descendre les escaliers chaque jour présente un danger pour leur sécurité et qu’elles ne souhaitent pas déménager.

Pour ces personnes, un monte-escalier est un dispositif qui assure la sécurité. C’est peut-être surprenant, mais l’installation d’un monte-escalier ne requiert pas de gros travaux de construction. En fait, c’est une démarche assez simple.

Toutefois, il y a encore quelques points auxquels vous devez faire attention lors de l’installation d’un monte-escalier dans votre maison. Examinons les facteurs principaux qui jouent un rôle dans l’installation d’un monte-escalier.

Comment se passe l’installation du monte-escalier ?

L’installation d’un monte-escalier prend normalement moins d’une journée, environ 5 heures en règle générale. 

Lorsque notre équipe d’installateurs arrive chez vous, elle procède à une inspection approfondie de votre escalier et vérifie tous les facteurs qui peuvent compromettre l’installation. Voici quelques éléments qu’ils vérifient généralement :

#1. Une prise de courant à proximité

Avant d’installer votre monte-escalier, nous devons nous assurer qu’il y a une prise de courant à moins de 3 mètres en haut ou en bas de l’escalier. Nos experts en mobilité recueillent ce type d’informations généralement lors de la première évaluation de l’escalier.

La prise de courant est utile pour l’installation, car elle sert à charger les batteries et à alimenter le monte-escalier. Cela vous garantit de ne jamais rester coincé(e) au milieu de l’escalier lors d’une panne de courant, puisque les batteries maintiennent votre monte-escalier en marche. 

Nos installateurs s’assureront également que tous les fils soient proprement installés, afin que vous n’ayez pas à vous soucier des fils qui pourraient dépasser.

#2. Largeur d’escalier adéquate

La largeur d’escalier minimale requise pour l’installation d’un monte-escalier dépend généralement de votre type d’escalier et de la taille du modèle de votre monte-escalier préféré. 

Par exemple, si vous avez un escalier droit, il doit avoir une largeur minimum de 71 cm. Par contre, si vous avez un escalier tournant et selon la forme de son virage, il doit avoir une largeur minimum de 76 cm.

Les mains courantes et autres obstacles peuvent également réduire la largeur de votre escalier. Ainsi, lorsque l’on parle des exigences de largeur des escaliers, on doit prendre les mesures à partir de l’obstruction la plus éloignée. 

Mais si la largeur de votre escalier vous inquiète et que vous pensez qu’il est impossible d’y installer un monte-escalier, nous disposons de monte-escaliers spécialement conçus pour les escaliers étroits, vous n’avez donc pas à vous en soucier.

#3. Espace suffisant pour la tête 

Dans la plupart des maisons modernes, l’espace au-dessus de la tête n’est pas un gros problème. Cependant, si vous souhaitez installer un monte-escalier qui mène à votre cave, nous devrons prendre les mesures pour s’assurer que vous ne cognez pas votre tête au plafond lorsque vous montez et descendez.

De toute façon, vous n’avez pas à vous en soucier. Lorsque nous effectuons une évaluation de l’escalier, c’est la première chose que nous vérifions, et en cas de problème, nous essayons de trouver un moyen pour le contourner.

#4. Espace suffisant en haut et en bas de l’escalier 

Que votre escalier soit droit ou tournant, vous devez disposer de suffisamment d’espace en haut et en bas de l’escalier pour pouvoir descendre facilement et en toute sécurité. 

Si vous avez des meubles, une porte ou un hall ouvert en bas de l’escalier, il faut tenir compte du fait qu’un rail standard dépasse généralement d’environ 46 cm de la marche inférieure. 

Mais lorsque nous faisons l’évaluation de votre escalier, nous en tenons compte et nous vous informons sur ce que nous pouvons faire pour contourner ce genre de problèmes.

Questions fréquemment posées sur l’installation d’un monte-escalier

Est-ce qu’un monte-escalier demande de gros travaux de construction ?

En général, l’installation d’un monte-escalier ne nécessite pas de travaux de construction importants car elle se fait sur les marches de votre escalier et non pas sur le mur

Lorsque nous fixons le monte-escalier aux marches d’escalier, le mur ne joue aucun rôle dans l’installation. Certaines personnes doutent à ce sujet et pensent que les marches d’escalier ne pourront pas supporter autant de poids. 

Mais en fait, les marches des escaliers sont conçues pour supporter beaucoup de poids, ce qui signifie que vous n’avez même pas besoin de les renforcer ou de les modifier pour pouvoir y installer un monte-escalier. Très probablement, votre monte-escalier s’adaptera parfaitement aux marches de votre escalier.

Est-ce qu’un monte-escalier endommagera mon escalier ?

Une autre question fréquemment posée consiste à savoir si un monte-escalier endommagera considérablement votre escalier. La réponse est non, ce ne sera pas le cas. Lorsqu’il est installé par des professionnels, un monte-escalier ne devrait pas causer de dommages importants à votre escalier.

Habituellement, on utilise des petits crochets pour fixer le monte-escalier à votre escalier. Donc, si jamais vous souhaitez retirer votre monte-escalier, la seule chose que vous pourrez voir, ce sont quelques petits trous de perçage qui peuvent être facilement recouverts.

Peut-on installer un monte-escalier sur n’importe quel type d’escalier ?

Généralement, oui. Nous pouvons installer des monte-escaliers sur la plupart des escaliers. En règle générale, la plupart des escaliers des nouvelles maisons répondent aux exigences minimales pour l’installation d’un monte-escalier.

Que votre escalier soit large ou étroit, droit ou tournant, chez Stannah nous saurons trouver une solution en fonction des besoins de votre mobilité et de votre maison.

Combien de temps prend l’installation d’un monte-escalier ?

L’installation d’un monte-escalier prend moins d’une journée. Habituellement, les monte-escaliers droits ne prennent que quelques heures à installer, tandis que les monte-escaliers tournants prennent environ une demi-journée.

Installation efficace par des professionnels dûment formés

L’installation d’un monte-escalier doit toujours être effectuée par des professionnels qualifiés. Nous déconseillons fortement une installation faite par vous-même, car elle peut compromettre la fiabilité et la sécurité du monte-escalier.

Une installation peu sûre peut endommager votre monte-escalier, le faire tomber en panne et même provoquer des accidents graves. 

Donc, si vous envisagez l’achat d’un monte-escalier, optez toujours pour une entreprise qui s’occupera également de l’installation chez vous. 

Les techniciens de Stannah installent votre monte-escalier tout en s’assurant que vous êtes capable de l’utiliser, avant même de quitter votre domicile. Et si vous avez des questions par la suite, il suffit de nous donner un coup de fil.

Consultez ici les prix d’un monte-escalier Stannah en Belgique.

Articles connexes