fr nl en
Stannah logo
Appelez gratuitement un conseiller au Votre conseiller Stannah est à votre disposition 24 h/24.
080026082

La maison du futur ; une maison conçue pour la vie

À quoi ressemblera notre vie quand nous serons plus vieux ? Nous nous sommes rendus dans la maison du futur.

un avenir radieux : la maison du futur

Quand on parle d’une maison du futur, on pense tout de suite à une maison futuriste avec une touche des années soixante, comme dans la série « Les Jetson ». Même si l’idée de vivre dans un appartement high-tech dans l’espace peut sembler palpitante, ce n’est pas ce que nous entendons par « maison du futur ».

Mais cela ne va pas nous empêcher de nous amuser avec la technologie. En termes de vie intelligente dans les années à venir, il existe plusieurs développements technologiques réalistes et très intéressants.

Et puisque nous savons tous que la tendance d’aujourd’hui est de « vieillir chez soi », nous avons voulu tenter d’imaginer à quoi ressembleront les maisons du futur. Quelle apparence vont-elles ou devraient-elles avoir ? Quelles perspectives passionnantes et amusantes nous attendent, et comment notre maison nous permettra-t-elle de vivre de façon plus confortable ?

En route pour un voyage vers notre avenir !

Table des matières :

Les enfants du numérique n'ont jamais vécu sans la technologie moderne

Vieillir chez soi dans une maison du futur, tout en gardant son indépendance futuriste.

Nous avons écrit d’autres articles sur le fait de vieillir chez soi, comme celui-ci par exemple, où nous nous sommes concentrés sur la possibilité d’adapter votre maison pour vivre de façon autonome plus longtemps. Examinons maintenant comment ces maisons peuvent être actualisées, tout en gardant le futur à l’esprit. Vous vous féliciterez d’avoir pensé à comment mener une vie confortable dans votre propre maison !

La domotique, c’est quoi ?

Pour faire simple, la domotique, c’est le processus qui transforme votre maison en une « maison intelligente ». Cela vient du mot latin « domus » qui signifie « maison », et du mot « robotique » qui veut dire « contrôler à distance ». L’idée n’est pas aussi futuriste qu’elle en a l’air : elle existe depuis les années 80. L’idée était de contrôler l’éclairage, la climatisation et la sécurité avec un seul lien permettant de contrôler ces trois éléments.

De nos jours, ce n’est plus considéré comme quelque chose concernant seulement les secteurs industriels ou militaires, mais aussi le domestique. En d’autres termes, il s’agit par exemple de paramétrer le contrôle et l’automatisation du chauffage, de l’éclairage, de la ventilation, de la climatisation et d’appareils ménagers comme la machine à laver, le sèche-linge, le four, le réfrigérateur, etc. Mais aussi de pouvoir verrouiller ou déverrouiller les portes et fenêtres à distance, à l’aide du wi-fi.

L’organisation européenne « Living Tomorrow » se spécialise dans l’étude de l’avenir de différents thèmes, comme l’avenir des villes. Ils ont étudié le sujet des maisons et des rues intelligentes et selon leurs estimations, rien que cette année, 25 000 millions d’appareils seront connectés à Internet. Nous sommes arrivés à un point où la croissance de « l’internet des choses » est impossible à arrêter. Il est donc très probable que dans nos futures maisons, nous contrôlerons certains paramètres et appareils depuis notre smartphone, et ce où que nous soyons. Certaines choses sont déjà possibles aujourd’hui ! On peut par exemple citer les systèmes de surveillance à domicile sans caméras ou le fait de contrôler votre téléviseur avec votre smartphone.

En quoi ces développements concernent-ils les personnes âgées ? D’accord, ce serait génial de pouvoir contrôler vos rideaux ou votre bouilloire depuis votre voiture en rentrant chez vous. Mais ce qui va vraiment changer votre quotidien, c’est le fait que votre maison mémorisera vos habitudes après un certain temps. Votre maison connaîtra, par exemple, l’heure à laquelle vous vous levez le matin, et elle pourrait préparer votre café à l’avance. Votre maison pourra également vous rappeler de prendre vos médicaments, ou lorsque vous êtes sur le point de manquer de quelque chose d’important. Elle pourra même vous avertir en cas de pollution de l’air ou créer une consommation d’énergie plus durable et économique. La maison s’adaptera de manière proactive à vos désirs et besoins. Vous savez probablement que, de nos jours, les gens ne peuvent pas vivre sans leur téléphone parce qu’il contient toute leur vie. La domotique vous fera ressentir la même chose par rapport à votre maison : c’est comme si un majordome, une infirmière et un ami invisible prenaient soin de vous, et pas dans le sens « Oh non, de méchants robots ont pris le contrôle de la Terre ! »

Living Tomorrow a même construit une maison intelligente à Bruxelles, que les gens peuvent visiter pour se faire une idée de ce que l’avenir leur réserve.

Domotique – créer une maison intelligente

Les maisons du futur avec un « design adapté aux personnes âgées »

Comme nous l’avons dit plus tôt, la population vieillit de plus en plus. Les villes s’adaptent pour répondre aux besoins des personnes âgées, et leurs maisons sont une partie importante de cette thématique.

McCarthy et Stone, membre fondateur de l’AAA (Agile Aging Alliance), ont commandé un rapport détaillé sur la façon dont les technologies intelligentes pourraient transformer la vie autonome des générations futures, en se concentrant sur le Royaume-Uni mais le rapport concerne aussi d’autres pays occidentaux. Le rapport « Neighbourhoods of the Future » (Quartiers du futur) couvre les sujets suivants : De meilleures maisons pour les personnes âgées – améliorer la santé, la structure des soins de santé et la technologie.

Ce rapport a été rédigé en tenant compte de la prochaine génération de personnes âgées, c’est-à-dire de la génération des Babyboomers : « C’est non seulement la plus importante génération de personnes âgées que le Royaume-Uni ait jamais connue, mais c’est aussi la plus instruite, la plus aisée sur le plan financier ainsi que la plus avertie et expérimentée en termes de technologie. C’est une génération habituée à l’économie de services, non seulement en tant que clients, mais aussi en tant que fournisseurs. »

L’architecte et spécialiste en habitation Judith Torrington explique dans le rapport pourquoi le parc immobilier britannique n’est pas bien adapté aux personnes âgées. Cela vient du fait qu’une maison typique est conçue pour une famille, avec 3 chambres et un jardin. À une époque où le Royaume-Uni connait une importante pénurie de logements pour les personnes âgées, une grande partie des aînés vivent dans des maisons conçues pour des ménages plus grands. Même si les personnes âgées disent vouloir déménager dans des maisons plus petites et plus faciles à gérer, il n’y a pas assez de maisons pour répondre à la demande croissante. Malheureusement, les maisons existantes spécialement conçues pour les personnes âgées ne peuvent en accueillir qu’un nombre relativement restreint.

Judith Torrington explique qu’avec l’âge, presque tout le monde souffrira d’une perte de mobilité et d’une difficulté accrue à se déplacer. Elle définit les 5 principales caractéristiques en termes d’accessibilité dans une maison d’une personne âgée :

• Accès de plain-pied
• Seuils au ras du sol (seuil de porte/entrée de porte plate)
• Larges embrasures de portes
• Espace de circulation
• Toilettes au rez-de-chaussée

« À l’heure actuelle, seulement 5 % des foyers britanniques respectent ces caractéristiques. » Quartiers du

Certaines des difficultés rencontrées par les personnes âgées peuvent être surmontées en adaptant les maisons existantes, ce qui permettra aux gens de vivre dans leurs maisons plus longtemps et en toute autonomie. Judith Torrington dit que ces adaptations comprennent :

• Le montage de mains courantes
• Les monte-escaliers
• L’installation de douches à l’italienne dans les salles de bain

Cependant, les personnes doivent faire face à d’autres problèmes au fur et à mesure qu’elles vieillissent. Elles perdent la vue en vieillissant, ce qui peut causer des chutes à l’intérieur de la maison. La démence représente également un défi : les personnes âgées pourraient courir le risque de brûler des casseroles, d’actionner le gaz en oubliant de l’allumer, ou de se mettre dans d’autres situations dangereuses. Certaines maisons ne sont pas conformes à la norme de sécurité nationale, ce qui peut entraîner une hypothermie en raison d’un manque d’isolation ou d’un chauffage inadéquat. « Heureusement, le besoin de logements mieux adaptés aux personnes âgées dans les secteurs public et privé a été reconnu et soutenu par l’ensemble de la sphère politique. » L’architecte Judith Torrington est convaincue qu’il existe une multitude de lignes directrice et d’expertise en matière de conception et elle espère que cela pourra être pris en compte.

Des produits amusants et futuristes qui raviront le troisième âge !

Nous avons dressé une liste de produits amusants et (surtout) utiles conçus pour les actuelles et futures personnes âgées :

  • I Walk active : Ce déambulateur dernier cri est conçu pour éliminer la barrière créée par la perte de mobilité. Ce déambulateur actif possède des capteurs intuitifs, une fonctionnalité e-drive et des services basés sur le cloud. Il rassemble toute une gamme de technologies et a été créé pour remédier à la perte d’indépendance des personnes à mobilité réduite – adieu l’embarras ! L’entreprise qui l’a conçu a même remporté le prestigieux prix AALA. Jetez un œil à leur discours ci-dessous pour en savoir plus sur le produit :

  • AXOSUIT : est un projet qui a 3 ans et qui vise à complètement restaurer la mobilité du corps, pour permettre à ses utilisateurs de continuer à mener leurs activités quotidiennes. Le projet est le fruit d’une collaboration entre 3 universités et 5 entreprises actives et expérimentées dans le domaine des appareils fonctionnels. Quel projet incroyable !

xo-suit

Ironhand : Il s’agit d’un gant robotique souple et portable avec des exercices de mouvement intégrés ! Ce gant génial a été créé pour aider les gens à retrouver les fonctions qu’ils ont perdues en raison du vieillissement ou de difficultés liées à l’âge. Avec ce gant, plus aucune tâche quotidienne ne sera hors de portée !

Ironhand

Comment un monte-escalier Stannah s’intégrera-t-il dans votre maison du futur ?

Comme l’a dit l’architecte Judith Torrington, l’installation d’une plate-forme élévatrice ou d’un monte-escalier est une excellente solution pour permettre aux gens de rester plus longtemps dans leur maison.

Si nous regardons les 5 caractéristiques que toute maison pour personnes âgées devrait avoir, nous pouvons voir qu’il est important que la maison soit adaptée à un éventuel fauteuil roulant. On ne sait jamais quand on pourrait avoir besoin d’un fauteuil roulant. C’est pourquoi il est si important d’avoir des seuils au ras de sol, de larges embrasures et un espace de circulation.

Un monte-escalier vous offre toute la mobilité et la sécurité dont vous avez besoin pour monter et descendre les escaliers, mais dans certains cas, vous aurez peut-être besoin d’aide pour monter et descendre de votre fauteuil roulant. Avec une plate-forme élévatrice, plus besoin d’aide. Elles sont compactes, pliables et occupent donc très peu de place dans votre maison. Mais ne vous laissez pas tromper par leur taille : elles peuvent supporter jusqu’à 250 kg, c’est bien assez pour vous emmener vous et votre fauteuil roulant vers de plus hauts sommets.