fr nl en
Stannah logo
Appelez gratuitement un conseiller au Votre conseiller Stannah est à votre disposition 24 h/24.
080026082

Oignon au pied : définition, traitement et prévention

Les oignons peuvent sérieusement affecter nos vies et même entraîner d’autres complications telles qu’une difficulté à marcher. Nous avons donc réuni les meilleurs traitements et moyens de prévention pour vous dans cet article ! 

Saviez-vous qu’à eux deux, votre pied et votre cheville comportent 26 os, 33 articulations et plus de 100 muscles, tendons et ligaments ? Il paraît presque incroyable qu’une si petite partie de notre corps contienne autant d’éléments ! Et avez-vous déjà pensé à l’importance que vos pieds ont dans votre qualité de vie ? Selon la clinique de Cleveland, nous parcourons l’équivalent de quatre fois le tour de la Terre au cours de notre vie. Il n’est donc pas surprenant que 3 personnes sur 4 aux États-Unis souffrent de problèmes de pied ou de cheville au moins une fois dans leur vie.

 Oignon au pied : définition, traitement et prévention

Nous avons tous entendu parler de « l’oignon au pied ». Peut-être même que certains d’entre nous en souffrent mais n’osent pas en parler. Si c’est votre cas, vous n’êtes pas seul(e). Nos pieds nous confèrent notre stabilité et jouent un rôle important dans notre équilibre. Ils nous permettent de ne pas chanceler et de ne pas tomber.

D’après nos recherches, nous constatons que les troubles du pied sont l’un des facteurs les plus importants de handicap et de sédentarité. C’est d’autant plus vrai chez les femmes âgées, car même si les hommes peuvent également développer des oignons au pied, ces derniers affectent beaucoup plus les femmes. Un handicap du pied tel qu’un oignon peut affecter considérablement notre qualité de vie et même compromettre nos tâches quotidiennes et notre activité physique.

C’est pourquoi nous avons décidé d’aborder ce sujet en profondeur afin de comprendre les causes de l’oignon au pied et comment il peut être traité. Avant d’aller plus loin dans le domaine des soins du pied, nous insistons sur le fait que vous devez toujours consulter votre médecin si vous pensez que vous développez un oignon au pied ou tout autre problème de santé et qu’il convient d’éviter l’automédication.

Table des matières

Troubles du pied : tout sur les oignons
Qu’est-ce qu’un oignon ? Symptômes, causes et traitements.
Quelles sont les causes d’un oignon ?
Quels sont les symptômes d’un oignon ?
Traitements de l’oignon au pied
Quelles conséquences pour un oignon non traité ?
Peut-on prévenir et soigner l’oignon au pied ?

Troubles du pied : tout sur les oignons

Les troubles du pied sont un problème sérieux car ils peuvent causer de l’inconfort, des douleurs, affecter votre qualité de vie et même entraîner des troubles graves de l’équilibre et donc un risque accru de chute. Il est temps de prendre nos pieds au sérieux !

Qu’est-ce qu’un oignon ? Symptômes, causes et traitements.

Qu’est-ce qu’un oignon ?

Source : Blausen.com staff (2014) « Medical gallery of Blausen Medical 2014« .

Un oignon est une déformation du pied qui pousse le gros orteil en direction du second orteil, faisant naître une bosse sur l’extérieur du pied, à la base de l’articulation du gros orteil. Il existe néanmoins différents types d’oignons :

  • La forme la plus répandue est l’oignon du gros orteil (chez l’adulte), dont le nom officiel est hallux valgus (gros orteil tourné vers l’extérieur en latin).
  • L’oignon du tailleur, ou « bunionette» (un joli nom pour quelque chose qui ne l’est pas du tout), est une bosse qui se forme à la base du petit orteil, à l’extérieur du pied.
  • L’oignon juvénile est plus répandu chez les jeunes filles âgées de 10 à 15 ans et il est probablement héréditaire.

Pour mieux comprendre, imaginez un pied sain que l’on chercherait à faire entrer de force au fond d’une chaussure à bout pointu. Votre gros orteil est poussé par-dessus votre deuxième orteil, ce qui fait que l’articulation métatarso-phalangienne (MTP) (la base du gros orteil) s’écarte du pied, comme nous pouvons le voir sur l’image ci-dessous. Le fait de porter des chaussures pointues est une cause fréquente de l’apparition des oignons et il favorise leur progression. Toutefois, ce n’est pas la cause principale du problème.

Quelles sont les causes d’un oignon ?

Un oignon et une bunionette, ou oignon du tailleur

Source : Orthoinfo – Académie américaine des chirurgiens orthopédistes

Présentation d’un oignon (ou hallux valgus) et d’une bunionette (ou oignon du tailleur). Plusieurs facteurs peuvent causer un oignon et bien que la cause exacte soit inconnue, nous avons listé les principaux facteurs :

  • Les gènes
  • Les blessures au pied
  • Un effort intense et répété du pied
  • Une mauvaise pointure de chaussures
  • Une maladie inflammatoire ou neuromusculaire

Lorsque nous parlons des gènes, cela ne signifie pas qu’un oignon se transmet de génération en génération. Ce qui est héréditaire et peut donc causer un oignon, c’est la prédisposition de votre pied à développer un oignon. Les pieds plats, une voûte plantaire basse ou des tendons et des articulations lâches, notamment, sont héréditaires et augmentent le risque de développer des troubles du pied. Cependant, cela signifie aussi que si vous savez que vous êtes prédisposé(e) à développer un oignon parce que des membres plus âgés de votre famille en ont un, vous êtes en mesure de prévenir son apparition. Et si vous avez déjà un oignon, vous pouvez également le traiter.

Dans quelle mesure des chaussures de la mauvaise pointure favorisent-elles la formation et la progression d’un oignon ? L’idée selon laquelle des talons hauts et des chaussures pointues ou serrées favorisent l’apparition des oignons fait débat. Toutefois, il est communément admis que ce genre de chaussures contribue à la progression des oignons, puisque le pied est constamment maintenu dans une position qui n’est pas naturelle. Si votre pied est prédisposé à développer un oignon, il est clair que le fait de maintenir votre gros orteil dans une position inadaptée ne fera qu’empirer la déformation. Cependant, si tel n’est pas le cas, rien n’indique que le fait de porter ce genre de chaussures entraînera la formation d’un oignon.

Un oignon se développe lorsqu’une pression est exercée sur l’articulation du gros orteil (hallux) à cause de changements dans l’anatomie du pied. Le poids du corps est alors transféré sur les tendons et les articulations du pied. Les personnes exerçant une profession qui nécessite de rester debout ou de marcher beaucoup, comme le personnel soignant ou les enseignants, sont plus susceptibles de développer un oignon en raison de l’effort intense et constant que leurs pieds endurent. Il en va de même pour les danseurs de ballet, puisque leurs pieds subissent un effort extrême et répété.

Parmi les facteurs de l’apparition d’un oignon au pied, on compte :

  • les maladies inflammatoires ou neuromusculaires telles que la goutte, la polyarthrite rhumatoïde, le rhumatisme psoriasique ou la polio ;
  • les blessures au pied telles que les entorses des tissus mous, les fractures, les lésions aux nerfs, les dislocations ou les fractures mal soignées.

Afin de mieux comprendre ses clients souffrant d’arthrite, Stannah dispose d’un costume simulateur d’arthrite, développé par l’école de design de l’Université de Loughborough : un costume qui imite les effets de l’arthrite sur différentes parties du corps. Les employés de Stannah ont accès à ce costume afin de se mettre dans la peau de nos clients et de mieux concevoir nos fauteuils d’escalier, pour mieux répondre à leurs besoins. L’un des pieds du costume a un oignon, qui a été ajouté pour reproduire les sensations exactes que provoque un oignon au stade avancé.

Quels sont les symptômes d’un oignon ?

stades de l’oignon

Source : Jointsmedicine.com

Le principal symptôme visible de l’oignon est bien sûr une bosse sur le côté du pied, au niveau de la base du gros orteil. Ce symptôme ne passe pas inaperçu, de telle sorte que les personnes se rendent généralement compte lorsqu’elles ont un oignon. Les autres symptômes les plus fréquents sont :

  • une sensation de brûlure au niveau du gros orteil et dans la zone qui l’entoure ;
  • une difficulté à marcher et une perte d’équilibre ;
  • une difficulté à trouver des chaussures à la bonne taille ;
  • un engourdissement du gros orteil ;
  • des pieds qui se fatiguent plus facilement ;
  • des rougeurs et un épaississement (inflammation) de la peau du gros orteil.
  • lorsque votre gros orteil frotte contre les autres orteils, des callosités peuvent se former.

À terme, lorsqu’un oignon se forme, la partie de l’articulation appelée « bourse », qui est en fait un sac rempli de fluide qui entoure (et protège) l’articulation, devient enflammée. Lorsque cela arrive, toute l’articulation devient raide et par conséquent douloureuse. Dans les cas les plus graves, le deuxième orteil peut se retrouver « piégé » entre le gros orteil et le troisième orteil et finir « coincé » au-dessous ou au-dessus de ces derniers. Ce phénomène est également appelé « orteil en griffe ». On peut en observer un exemple sur l’image de l’oignon au stade le plus avancé, ci-dessus.

Traitements de l’oignon au pied

Exemple d’une attelle pour hallux valgus

Source : hielspoorinfo.nl

Encore une fois, nous insistons sur le fait que vous devez toujours consulter votre médecin si vous pensez souffrir d’un oignon au pied ou de tout autre problème de santé et éviter l’automédication.

Avant d’aborder les différents traitements, il convient de préciser qu’il existe deux façons de traiter l’oignon au pied : l’approche chirurgicale et l’approche non chirurgicale. Malheureusement, si l’oignon n’est pas traité chirurgicalement, il ne disparaîtra pas, mais la bonne nouvelle, c’est qu’il existe des moyens de réduire l’inconfort et/ou la douleur et de ralentir sa progression.

Voici les traitements (non chirurgicaux) les plus fréquemment utilisés contre le hallux valgus :

  1. Le premier consiste simplement à changer de chaussures. Il est important de choisir des chaussures à petits talons avec assez d’espaces pour les orteils, c’est-à-dire des chaussures de la bonne taille. Nous aborderons plus en détail la paire de chaussures idéale plus loin dans cet article.
  2. Surveiller son poids. Plus nous sommes lourds, plus la pression exercée sur nos pieds est grande.
  3. Utiliser une protection. Vous pouvez protéger l’oignon avec un coussin en moleskine ou en gel (ou protection pour oignon) que vous trouverez en pharmacie. Assurez-vous que votre chaussure est assez large pour contenir la protection.
  4. Utiliser une orthèse. Une orthèse permet de positionner correctement votre pied et d’atténuer la pression exercée sur l’oignon. Sur prescription de votre médecin, l’orthèse sera faite sur mesure pour votre pied, mais elles sont également disponibles en vente libre.
  5. Utiliser une attelle ou un séparateur d’orteils. Les séparateurs d’orteils peuvent être placés entre le gros orteil et le deuxième orteil afin de les soulager et de les redresser. Les attelles sont fréquemment utilisées, notamment la nuit, pour atténuer la douleur et procurer plus de confort. Les attelles ne font pas disparaître les oignons, mais elles permettent de stopper leur progression. (l’image ci-dessus montre un exemple d’attelle pour hallux valgus).
  6. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens. Les médicaments comme l’ibuprofène, l’aspirine et le naproxène peuvent aider à atténuer la douleur et/ou le gonflement.
  7. Des bains de pieds chauds, des massages et de la glace. Les massages, les ultrasons et/ou les bains à remous peuvent aider à soulager un oignon douloureux et irrité. Il en va de même pour les bains de pieds bien chauds ou, pour diminuer le gonflement, déposez des sacs de glace ou des briques réfrigérantes sur l’oignon (mais jamais directement sur la peau).
  8. Des injections de cortisone. C’est un traitement plutôt extrême qui permet de réduire le gonflement, mais qui ne vous procurera qu’un soulagement temporaire de la douleur. Les injections ont en effet de nombreux effets indésirables et ce traitement ne doit pas être pris à la légère.
  9. Des exercices des orteils. Dans certains cas, des exercices des orteils peuvent également contribuer à atténuer la douleur et à prévenir la progression de l’oignon. Vous pouvez faire ces exercices avec votre médecin ou chez vous. Ces exercices sont efficaces car ils renforcent les muscles de votre pied de la même façon qu’une kinésithérapie le ferait. La vidéo ci-dessous vous montre des exemples d’exercices :

Le seul moyen de retirer un oignon est par la chirurgie. Les médecins recommandent toutefois de ne recourir à la chirurgie qu’en dernier ressort, notamment si vous souffrez depuis plus d’un an ou si l’oignon a progressé à tel point qu’il provoque l’un ou plusieurs des problèmes suivants :

  • Perte d’équilibre ;
  • Difficulté à marcher ;
  • Orteils en griffe ;
  • Bursite

Lorsqu’un oignon est retiré chirurgicalement, l’enjeu est de remettre le gros orteil dans sa position initiale. Les os, les ligaments, les tendons et les nerfs sont repositionnés correctement et la bosse est retirée. En fonction de la gravité de l’oignon, il peut s’avérer nécessaire de placer des broches et/ou des vis pour maintenir tous les éléments en place. Une ostéotomie peut être requise et consiste à couper et à repositionner l’os.

Le saviez-vous ? Le terme « oignon » est couramment employé en raison de l’accumulation de différentes couches de peau provoquée par le frottement de la bosse dans la chaussure, qui rappelle la forme d’un bulbe. 

La chirurgie peut sembler la meilleure option, puisqu’un oignon a tellement d’effets indésirables. Mais alors, pourquoi les médecins conseillent-ils d’y recourir seulement en dernier ressort ? Pourquoi insistent-ils sur les traitements non chirurgicaux en premier recours ? Quelles sont les conséquences les plus fréquentes d’une chirurgie de l’hallux valgus ? Regardons de plus près :

  1. Il n’est pas garanti que la chirurgie vous délivrera de tous vos symptômes, surtout dans le cas d’un oignon juvénile. Dans le cas d’un oignon juvénile, le squelette n’a pas encore fini sa croissance et les chances que l’oignon réapparaisse sont bien plus grandes.
  2. La guérison complète peut prendre plus d’un an et vous ne pourrez plus vous tenir debout pendant au moins 6 semaines, si ce n’est plus.
  3. Le port de chaussures spéciales et l’utilisation de béquilles peut s’avérer nécessaire pendant quelque temps.

La chirurgie pour des raisons esthétiques n’est vraiment pas recommandée pour l’hallux valgus en raison des conséquences mentionnées ci-dessus. En outre, des complications telles qu’une raideur de l’articulation du gros orteil, une incapacité de l’os à se consolider totalement et des lésions aux nerfs peuvent survenir, même si elles restent rares.

Assurez-vous de bien en discuter avec votre médecin si vous devez/pensez entreprendre une chirurgie.

Quelles conséquences pour un oignon non traité ?

Si un oignon en progression n’est pas traité, cela peut avoir de graves conséquences. Dans de nombreux cas, le simple fait de choisir des chaussures plus adaptées peut suffire à stopper le développement de l’oignon. Et rappelez-vous, tant que votre oignon n’est pas douloureux ou gênant, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Toutefois, si vous n’agissez pas et continuez à porter des chaussures mal ajustées, le développement de votre oignon pourrait provoquer de nombreux effets indésirables.

Dans les cas les plus graves, votre deuxième orteil pourrait se retrouver coincé au-dessus des autres et prendre une position verticale, comme vu précédemment. D’autres troubles du pied peuvent également apparaître avec le temps, car votre démarche s’en trouvera altérée. Plus votre oignon grandira, plus il sera difficile et douloureux de marcher. Cela peut se traduire par une démarche moins assurée, moins stable et plus chancelante qui, à terme, peut entraîner une perte d’équilibre et, par conséquent, provoquer des chutes et des blessures graves.

Les principales conséquences d’un oignon non traité sont :

  • Troubles graves de la fonction du pied ;
  • Déformation des autres orteils (orteils en griffe par exemple) ;
  • Ongles de pied incarnés ;
  • Difficultés à faire de l’exercice et à marcher ;
  • Formation de cornes sur la plante des pieds ;
  • Troubles graves de la fonction des pieds ;
  • Déformation des autres orteils, entraînant des orteils en griffe et d’autres troubles ;
  • Perte d’équilibre, augmentant le risque de blessures liées à des chutes ;
  • Inconfort dans la pointe du pied en raison d’un transfert ;du poids du corps sur le reste du pied ;
  • Difficultés à faire de l’exercice et à marcher ;
  • Perte d’équilibre, augmentant le risque de blessures liées à des chutes ;

Exemple d’une attelle pour hallux valgus

Peut-on prévenir et soigner l’oignon au pied ?

Comme nous l’avons vu précédemment, un traitement non chirurgical ne peut pas faire disparaître un oignon. Cependant, il est possible d’atténuer la douleur ou de prévenir le développement de l’oignon.

Le saviez-vous ? Les femmes développent parfois un oignon au pied pendant la grossesse car les changements hormonaux peuvent

En ce qui concerne la prévention de l’oignon, si vous savez que vous êtes prédisposé(e) ou que vous remarquez un début d’oignon, des mesures préventives existent pour empêcher son développement. Prendre soin de vos pieds, surtout lorsque vous êtes jeune, peut s’avérer très bénéfique en vieillissant. Entre autres mesures préventives, vous pouvez choisir de :

  • Faire des exercices des pieds afin de les renforcer (voir les traitements non chirurgicaux mentionnés plus haut). Essayez d’attraper une bille ou d’autres objets de petite taille avec vos orteils, par exemple.
  • Éviter de porter des chaussures pointues ou qui serrent vos pieds. Si vous devez porter ce genre de chaussures, portez-les de façon ponctuelle et prévoyez toujours une paire de chaussures confortables à côté !
  • Inspecter vos pieds de temps en temps. Ainsi, vous remarquerez la formation d’un oignon plus tôt.
  • Consulter votre médecin ou un podologue.

Quelles chaussures porter pour des pieds sans oignons ?

Souvenez-vous de prendre bien soin de vos pieds. Nous n’y faisons pas vraiment attention étant jeunes, mais imaginez votre vie sans des pieds sains ! « Nos pieds connectent notre corps à la Terre »Andrew Weil

Sources :

Cela pourrait également de vous intéresser :

Faites le plein de vitamine D pour rester en bonne santé

La fatigue : voyez comment vous pouvez améliorer votre énergie et votre vitalité

Perte d’équilibre, ce qu’il faut savoir à propos de l’équilibre de votre corps